Ecurie de Rothschild
retour au Menu principal
 La famille Rothschild est une famille aux origines juives ashkénazes allemandes.

Le patronyme fut adopté par leur ancêtre Isaac Elchanan, qui emprunta son nom de famille à la petite maison étroite qu'il occupait avec sa famille dans la Judengasse (rue des Juifs) de Francfort-sur-le-Main en Allemagne. Le nom Zum roten Schild, c'est-à-dire en français : « À l'Écusson rouge », ou encore « À l'Enseigne rouge », donna ainsi naissance à un nouveau patronyme : « Rothschild ».

Mayer Amschel Rothschild, (né Mayer Amschel Bauer) (1744-1812) va transformer le modeste commerce de prêt sur gages créé par son père en une banque reconnue et va devenir le gérant de la fortune de Guillaume Ier, électeur de Hesse-Cassel, héritier de l’une des plus grandes fortunes d’Europe. Il aura sept enfants dont cinq fils. Il enverra chacun d'eux créer ou prendre la tête d'une filiale de la banque familiale à Londres, à Paris, à Vienne, à Naples et à Francfort, donnant les cinq branches de la famille.

L’empereur François Ier a, par décret impérial de la Cour d’Autriche en date du 29 septembre 1822, élevé au rang de barons héréditaires les cinq frères Rothschild, Mayer Amschel Rothschild, et tous leurs descendants légitimes portant le nom de Rothschild, de l’un et l’autre sexe, sans distinction de nationalité.

Le blason des Rothschild rappelle l'histoire de la famille:
L’aigle est d’Autriche pour rappeler l'origine du titre de baron,
Le lion est de Hesse pour rappeler l'origine de la fortune de la famille,
Les cinq flèches en faisceau rayonnant à partir d’une boussole, que l’on retrouve dans l’écu central, symbolisent les cinq branches de la famille, et les cinq fils de Mayer Amschel Rothschild qui partirent s’établir dans les cinq principales capitales européennes de l’époque.
L’or (jaune) et l’azur (bleu) sont les couleurs historiques de la famille Rothschild.

Favonius, vainqueur du Derby d'Epson 1871
Le nom de Rothschild se mêle à l'origine même des courses en France.

1834: Anthony et Nathaniel, les petits-fils du fondateur de la dynastie, Mayer Amschel, intègrent un cercle de jeu bien fréquenté, émanation de la Société d'encouragement pour l'amélioration des races de chevaux en France, le Jockey Club. Idéal pour fréquenter un monde utile à leurs affaires.
Cette même année 1834, le 10 mai, les frères Rothschild emportent deux des premières courses organisées en France sur le Champ-de-Mars, à Paris.
Initialement, leurs chevaux couraient sous le nom et les couleurs de leur entraîneur, Thomas Carter: casaque ambre, manches lilas et toque grise. La tenue fut bientôt remplacée par la désormais célèbre casaque bleue et toque jaune.

1843: En Angleterre, Lionel et Mayer Amschel créent eux aussi un élevage, prennent une casaque bleue foncée et une toque jaune et gagnent la reine des courses, le Derby d'Epson en 1871 et 1879. La saga est lancée.
A la mort d'Anthony et de Nathaniel, leurs cousins Alphonse et Gustave Salomon reprennent l'élevage français. « Tous les ans en décembre, ils se rendaient au célèbre marché de chevaux de Newmarket, près de Cambridge », raconte l'historien des courses hippiques Guy Thibault. Ils ramenaient les meilleurs chevaux dans leur haras de Meautry, en Normandie. Les deux frères vont remporter deux prix du Jockey Club, trois prix de Diane (1878, 1889, 1894), un Grand Prix de Paris. Superbe réussite.
Trop belle pour qu'Alphonse ne passe le virus à son fils Edouard. Lorsqu''il hérite des chevaux et de Meautry en 1905, Edouard a déjà sa propre écurie. Dès 1907, il arrache le Grand Prix de Paris avec Sans Soucis II, fils d''un cheval star de son père. A Meautry, on hisse les couleurs de la famille. Elles remonteront à un rythme effréné. Passionné, Edouard pilote son écurie de main de maître, assiste aux entraînements à Chantilly où il a fait construire des écuries.
Et c'est la consécration. Edouard va tenir le premier rang des propriétaires de galopeurs de 1920 à 1938.
2 Prix de l''Arc de Triomphe: Brantome (1934), Eclair de Chocolat (1938)
5 Prix de Diane:  Quenouille (1919), Flowershop (1920), Perruche Bleue (1932), Vendange (1933) et Péniche (1935).
5 Royal Oak : Stéarine (1919), Cacao (1928), Brantôme (1934), Bokbul (1935) et Eclair au Chocolat (1938).

        D'autres membres de la famille Rothschild font courir et leurs couleurs sont des "brisures" de la casaque principale. Elles comportent les couleurs bleue te jaune mais avec des dispositions différentes.

Ainsi  le baron Maurice de Rothschild qui gagne 2 Prix de Diane avec Doniazade (1921) et Féerie (1938) fait porter la casaque bleu brandebourg coutures et toque jaune
 
En 1924, le baron Robert de Rothschild fait porter une casaque rayée bleue et jaune avec toque jaune

Casaque Rothschild

La guerre de 1939-1945 ruine l'élevage, et Guy, à la mort de son père Edouard en 1949, relève le flambeau.

Il préside la banque Rothschild-Paris de 1967 à 1979, nationalisée en 1982, et de nombreuses autres sociétés françaises et étrangères. Il est président du Fonds social juif unifié de 1950 à 1982, et du Consistoire de 1950 à 1956. Il est propriétaire du haras de Méautry à Touques, en Normandie, où sont élevés plusieurs galopeurs de réputation mondiale.

Son écurie personnelle court sous casaque bleue et toque jaune, longtemps appelée par les turfistes la « Sainte Casaque » pour sa régularité dans les victoires.

1 Prix de l''Arc de Triomphe: Exbury (1963).
3 Prix de Diane:  Cerisoles (1957), Timandra (1960) et Hermières (1961).
3 Royal Oak : Ciel Etoilé (1949), Barbieri (1964) et Lady Berry (1973).
1 Jockey Club, le seul parmi les grands prix à avoir échappé à son père (1977).

Casaque Edouard de Rothschild
Édouard de Rothschild, né le 27 décembre 1957 à Neuilly sur Seine, fils de Guy, est un homme d'affaires français.

Parallèlement, il poursuit la vocation hippique paternelle. Il est cavalier international de concours de saut d'obstacles (CSO) et entretient une quinzaine de poulinières confiées principalement à l'entraîneur André Fabre. Il a d'autre part, gagné de belles victoires aux États-Unis dont la course du Beverly D. avec le cheval "England's Legend" entrainé par Christophe Clement.

En 1985, Édouard de Rothschild adopte les dispositions casaque jaune, toque bleue inverses de la casaque Rothschild, mais, depuis le décès du baron Guy de Rothschild, en 2007, ses chevaux courent désormais sous les couleurs Rothschild classiques, casaque bleue, toque jaune.

L'univers des courses s'est mondialisé. Devenu propriétaire de Meautry, Edouard a beau battre des records d''enchères à Deauville comme en 2000, il ne fait guère le poids face aux écuries gigantesques de l'Aga Khan, d'al-Maktoum ou des Wertheimer.
Voir le site: http://www.challenges.fr/
http://www.tbheritage.com/Breeders/FR/Rothschild/Rothschild1.html
http://www.rothschildarchive.org/ib/articles/AR2009Stone.pdf
Qui est qui ? 1924